001-234-567-8910

5th Avenue Madson, NY758, USA

Get Update on our recent Gadgets & Tabs

jeudi 23 juin 2016

L’huile de noix de coco tue >93% des cellules de cancer du côlon in vivo

Posted by   on Pinterest


Dans cette étude de laboratoire récemment publiée, l’acide laurique (l’huile de coco contient environ 50% d’acide laurique) a tué plus de 93% des cellules cancéreuses du côlon humain (Caco-2) après 48 heures de traitement.

Curieusement, l’acide laurique a empoisonné les cellules cancéreuses en déclenchant simultanément un stress oxydatif profond tout en réduisant fortement leurs niveaux de glutathion (ce qui est exactement ce que les cellules cancéreuses avaient besoin pour se protéger contre l’augmentation du stress oxydatif).



Bien que nous découvrons seulement maintenant le potentiel anti-cancer complet de l’huile de noix de coco, ses nombreux avantages pour la santé ont déjà été bien établis par la recherche médicale. Elle tue naturellement les virus multiples, les bactéries, les champignons et les parasites. Elle facilite la digestion et le métabolisme du foie, réduit l’inflammation et favorise une peau plus saine et une cicatrisation plus rapide lorsqu’elle est appliquée topiquement. Elle peut également être une aide efficace pour le diabète, car il a été montré qu’elle augmente les niveaux de bon cholestérol HDL chez les femmes, améliore leur ratio de LDL:HDL, et a abouti à une perte de poids et une perte de graisse abdominale supérieures par rapport à l’huile de soja.
L’huile de coco est maintenant utilisée dans les essais cliniques pour améliorer le taux de cholestérol chez les patients ayant une maladie cardiaque chronique, dans la lutte contre Alzheimer et pour l’amélioration des niveaux de pression artérielle et de glycémie. L’huile de coco est unique car elle contient environ 50% d’acide laurique, un triglycéride à chaîne moyenne qui est par ailleurs très difficile à trouver dans notre alimentation (l’huile de palmiste contient aussi environ 50% d’acide laurique). Fait intéressant, l’acide laurique représente environ 2% de la matière grasse dans le lait de vache, mais 6% de la matière grasse dans le lait humain, ce qui implique que les humains peuvent avoir un besoin naturellement plus élevé pour cet acide gras.
Ces études ne signifient pas nécessairement que la noix de coco est la panacée du cancer, ce que cela signifie est que la nature a fourni de nombreux moyens naturels pour lutter contre la maladie et plus nous pouvons faire de recherches et plus nous pouvons partager l’information avec les autres, plus cela nous donne la possibilité de trouver éventuellement des remèdes et des mesures préventives à l’aide de Mère Nature au lieu de placer simplement notre foi dans l’approche singulière de la maladie de la communauté médicale.

Source : http://www.sante-nutrition.org

Aucun commentaire:
Write commentaires

À Découvrir Aussi

loading...
Hey, we've just launched a new custom color Blogger template. You'll like it - https://t.co/quGl87I2PZ
Join Our Newsletter